Défiscalisation immobilière

Investir dans l'immobilier ancien

investir-dans-l-immobilier-ancien

Dans le cadre d’un investissement locatif, la question se pose régulièrement entre le neuf et l’ancien. Si le neuf présente certains avantages, notamment pour des raisons fiscales avec des régimes avantageux, investir en immobilier ancien reste toujours attractif. Le marché immobilier permet de nombreux investissements dans l’ancien à rénover, avec des valeurs d’acquisition beaucoup moins élevées permettant, de ce fait, une meilleure rentabilité ; sans oublier les avantages fiscaux associés aux charges de travaux.

 

Les avantages de l’immobilier ancien

En matière d’investissement locatif dans l’ancien, de nombreux avantages peuvent être mis en avant. Tout d’abord, ce type d’investissement est très souvent localisé dans les coeurs de ville, il s’agit d’une valeur sûre. Ces quartiers étant toujours très prisés, cela facilitera la recherche de locataire assurant une rentabilité de cet investissement sur du long terme.

L’ancien permet également une fiscalité avantageuse, de ce point de vue, il n’est donc pas en reste sur le neuf.

Les différents travaux se rattachant à l’immobilier ancien permettent une décote de la valeur d’acquisition, de ce fait un bien neuf identique sur sa composition et sa situation géographique se vendra entre 7 et 15% de plus, permettant à l’ancien un rendement plus intéressant. Cette décote permettra également d’obtenir, à la revente, une plus-value plus conséquente.

 

L’immobilier ancien à rénover

Il est préférable de privilégier un investissement locatif dans l’ancien à rénover. Certaines charges de travaux étant déductibles, cela permet de faire ressortir un revenu foncier moindre voire un déficit foncier. Il faut toutefois noter que ce principe de déductibilité des charges de travaux n’est possible que si l’on opte pour le régime réel, le micro-foncier bénéficiant d’un abattement pour charges de 30%.

Les travaux déductibles correspondent à toutes les charges d’entretien, de réparation, permettant de remettre ou de maintenir en état un immeuble. Les réparations locatives sont normalement non déductibles, sauf si elles sont nécessaires du fait de la vétusté du bien ou pour faciliter la location, si ces travaux sont effectués avant l’installation du locataire.

  

Une fiscalité allégée

Les travaux sont déductibles des revenus de tous les biens immobiliers de l’investisseur permettant de diminuer la base taxable des revenus fonciers voire créer un déficit foncier.

Ce déficit sera imputable dans la limite de 10.700 € par an et reportable sur les revenus fonciers des 10 années suivantes. Cette notion de report est toutefois soumise à une condition, dès lors où le déficit a été imputé, l’investisseur a l’obligation de louer le bien jusqu’au 31 décembre de la troisième année suivant l’imputation du déficit. Si cette condition n’est pas respectée, l’impôt de l’année d’imputation sera recalculé.

Le régime loi PINEL ancien réhabilité peut s’avérer plus intéressant que le déficit foncier, celui-ci permettant une réduction d’impôt de 21% maximum sur le revenu.


Obtenir un meilleur rendement d’investissement locatif, défiscaliser les revenus fonciers, investir dans des biens pour lesquels la valeur d’acquisition est moindre avec des emplacements géographiques très recherchés, avoir le choix parmis de nombreux biens présents sur le marché de l’immobilier, autant de raisons qui font de l’investissement locatif dans l’ancien un placement sûr et rentable.

photo du rédacteur
  • Mickael ZONTA
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • investissement-locatif-scellier

    Mise en place le 1er janvier 2009, la loi Scellier a cessé ses fonctions le 31 décembre 2012. Elle doit son nom à l’amendement du député François Scellier sur la loi de Finances rectificative de 2008 et avait pour but de relayer les lois Borloo et et Robi

    Lire l'article
  • investissement-locatif-impot

    Si gouverner c’est prévoir, comme a pu le dire Emile de Girardin à son époque, prévoir c’est aussi gérer ; et la solution de l’investissement locatif est une bonne option. Mais elle attire aussi ceux qui, devant des impôts élevés sont à la recherche de ni

    Lire l'article
  • loi-pinel

    Le dispositif Pinel existe pour encourager la construction de logements neufs et offre à ses bénéficiaires une défiscalisation sur 6, 9 ou 12 ans.

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.