Investissement immobilier

Prix immobilier Toulouse

Capitale européenne de l’industrie aéronautique et spatiale, ville étudiante par excellence, Toulouse est une ville jeune et dynamique. Pour ses différents atouts, cette ville rose attire chaque année une dizaine de milliers d’habitants dont la majorité est des étudiants et des jeunes actifs. En ce moment, Toulouse est la 4e ville de France en nombre d’habitants. En raison de cette augmentation constante du nombre de la population, la demande en logement dans cette ville connaît une hausse importante. À savoir que 65 % des habitants sont des locataires et seulement 33 % de la population toulousaine sont propriétaires de leur maison. Ainsi, avec la forte demande en logement, le prix de l’immobilier à Toulouse ne cesse de monter en flèche ces dernières années, notamment dans les secteurs situés en centre-ville. Pour les investisseurs souhaitant investir dans cette métropole, voici un aperçu de l’évolution des prix immobilier à Toulouse et dans ses environs. 

 

Évolution des prix immobiliers à Toulouse

Actuellement, Toulouse compte près de 283 642 logements dont 89 % sont des résidences principales. Dans ce cadre, la part d’appartements est de 82 % contre 16 % de maisons. Chaque année, cette ville attire bon nombre d’acquéreurs. Composés de logements neufs et anciens, les biens publiés sur les annonces immobilières ou auprès d’une agence immobilière à Toulouse se vendent rapidement.

Mis à part Paris, Toulouse est en ce moment la 7e ville de France où les prix des biens immobiliers sont les plus chers. Bordeaux, Lyon, Lille, Nantes, Nice et Rennes devancent Toulouse en termes de prix. Ainsi, on peut dire que le prix de l’immobilier à Toulouse reste encore abordable.

Ces dernières années, avec une offre inférieure à la demande en logement, les prix de l’immobilier à Toulouse affichent une évolution remarquable. En effet, un affaiblissement de l’offre en logement va automatiquement entrainer une accélération des prix. Cette hausse des ventes immobilières a également une influence sur les prix du loyer toulousain.

Il faut préciser qu’en une année seulement, les prix des maisons et résidences ont connu une hausse de 17,6%. Un pourcentage qui pourrait atteindre 27% en 5 ans. Par contre, pour les appartements, le taux d’augmentation des prix est de 6,2 % en un an, et 9,3 % sur 5 ans.

En ce qui concerne le prix de ces biens immobiliers à Toulouse, avec une moyenne de 2 875 euros/m², les tarifs séduisent les investisseurs souhaitant profiter d’une bonne rentabilité dans une ville dynamique et porteuse comme cette capitale de la Garonne. 

Aujourd’hui, le coût moyen pour l’achat d’une maison à Toulouse est de 3 150 euros/m² tandis qu’il faudra compter entre 3 000 et 3 880 euros/m² pour acquérir une maison neuve. Ainsi, vu les prix du marché immobilier dans la ville de Toulouse pour chaque type de logement, investir dans un bien ancien est profitable. Pour un appartement, les prix peuvent varier entre 2 102 euros/m² et 4 400 euros/m² selon le quartier où investir.

 

Des prix de l’immobilier variables selon le quartier où investir

Avec l’importante demande en logement dans la ville rose, les prix de l’immobilier dans presque tous les quartiers de Toulouse sont en hausse. Les quartiers des Carmes, la Capitole, Saint-Michel, Saint-Georges, ainsi que le Busca sont les plus prisés des locataires tout comme les futurs propriétaires. Aussi, investir dans ces secteurs est une opportunité que tout investisseur devrait saisir pour profiter d’une meilleure rentabilité locative ainsi qu’une plus-value importante pour un projet de revente du bien immobilier.

  • Le prix des biens immobiliers dans l’hyper centre

Situés au cœur de Toulouse, la Capitole, Carmes, Saint-Étienne et Busca affichent un bon prix immobilier. Se situant près du centre historique de la ville et du bord de la Garonne, le quartier des Carmes et la place Saint-Pierre abritent la faculté des Sciences sociales. De ce fait, ces quartiers sont vraiment animés. Disposant de nombreux bars et restaurants-terrasses,  Carmes est très prisé par les étudiants.

Dans ces quartiers, le prix moyen d’une maison s’élève à 5 169 euros/m². Pour un appartement une ou deux pièces, le prix varie entre 5 200 et 5 960 euros/m². Il faut préciser que, très prisés par les étudiants et les jeunes actifs, le prix au mètre carré des appartements de petites surfaces du type T1 et T2 vaut plus cher à Toulouse que les grands appartements. De plus, en raison du bon emplacement et de la proximité du métro, un appartement avec une ou deux pièces se vend en quelques jours, voire quelques heures dans ces quartiers. Par ailleurs, l’investissement dans des biens immobiliers anciens ou des biens anciens à rénover sont à privilégier au cœur de la ville.

  • Le coût des biens dans les quartiers proches du centre de Toulouse 

Pour acquérir un bien immobilier dans un quartier résidentiel, tout à fait calme, la côte Pavée est l’endroit idéal. Étant un quartier résidentiel bourgeois, il se distingue pas ses splendides maisons de villes dotées d’une façade symétrique et d’un vaste jardin. Côte Pavée propose, des maisons anciennes datant de 1959 et 1960. Dans la côte Pavée, il faudra disposer en moyenne 450 000 euros pour acquérir une maison d’une centaine de mètres carrés avec jardin. Ce montant inclus les frais de notaires.

Situé sur les bords de la Garonne, Saint-Cyprien est également un emplacement très attractif. Pour son musée d’Art et galeries, ce quartier est particulièrement branché. Il est apprécié par de nombreux étudiants ainsi que les nouvelles familles. De son côté, Saint-Michel affiche un prix immobilier particulièrement abordable pour le studio et appartements de petites surfaces. Se situant à proximité des facultés, de nombreux étudiants vivent dans ce quartier.

Dans ces quartiers, le prix immobilier est encore plus bas que celui du centre-ville de Toulouse. À savoir que le prix moyen pour un appartement est de 3 479 euros/m² et il faudra compter en moyenne 3 960 euros/m² pour acquérir une maison. 

  • Les quartiers à l’extérieur de la rocade toulousaine

D’autre part, les autres quartiers toulousains comme Compans, Rangueil ou encore le Pont-Des-Demoiselles affichent un prix tout à fait attrayant pour la vente ou la location de biens immobiliers. À Rangueil, acquérir un bien en vue de louer est un investissement tout à fait rentable. Cela est dû au fait que cette zone abrite la faculté des sciences et de médecine ainsi que les écoles d’ingénieurs et de commerce. Ainsi, les occupants des appartements sont en majorité des étudiants. Dans ces quartiers, le prix d’une maison se situe entre 3 100 et 3 700 euros/m². 

 

Investir dans les villes voisines de Toulouse : quel est le prix des biens immobiliers ? 

Pour investir dans l’immobilier à Toulouse, le centre-ville n’est pas le seul endroit propice. Les villes voisines de Toulouse offrent aussi un cadre de vie agréable et elles permettent de profiter de toutes les commodités nécessaires. Ainsi, pour acheter un bien au meilleur prix tout en profitant de la proximité d’une grande ville, propriétaires et investisseurs se mettent à la conquête de maisons et appartement dans les communes voisines de Toulouse. 

En effet, dans ces secteurs situés en périphérie, le prix de l’immobilier est encore relativement bas. Ce qui présente une opportunité d’investissement et assure une meilleure rentabilité dans le futur, car avec le centre-ville qui devient de plus en plus concentré, les logements se situant à proximité de Toulouse sont de plus en plus recherchés.

Ainsi, investir dans les communes voisines de Toulouse comme Blagnac est une excellente solution. Dans cette commune, le prix d’un appartement est en moyenne 2 690 euros/m². En un an, Blagnac a connu une hausse des prix de 0,8%. Ce qui prouve que les logements dans ce secteur sont de plus en plus recherchés en ce moment.

D’autre part, Tournefeuille est aussi une ville très attractive. Pour le calme et le cadre de vie agréable qu’elle offre à ses habitants, elle séduit particulièrement les familles et les jeunes actifs. En l’espace d’une année, le prix de l’immobilier à Tournefeuille affiche une augmentation de 5%. Certes, le prix des biens demeure relativement bas comme il est en moyenne de 2 700 euros/m² pour un appartement. 

Par contre, Balma est la ville à proximité de Toulouse qui affiche le prix le plus élevé. Dans cette commune, le prix moyen du mètre carré pour un appartement de multiples  pièces ou une maison est de 3 060 euros. Selon l’estimation, la hausse des prix a été de6,5 % en un an. Malgré cet attrait pour ses villes voisines de Toulouse, certaines communes voient leurs tarifs en baisse. Tel est le cas pour Cugnaux où le prix des logements varie autour 2 170 euros/m². Cette tendance se voit aussi dans la commune de Saint-Jean avec ses 2 760 euros le prix du mètre carré et du côté de l’Union avec ses 2 720 euros/m². 

 

photo du rédacteur
  • Mickael ZONTA
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • immeuble-de-rapport-lille

    Investir dans un immeuble de rapport à Lille est une bonne solution pour vous assurer des revenus conséquents. Découvrez comment procéder pour acquérir ce type de bien.

    Lire l'article
  • investir-immobilier-toulouse-centre

    L’investissement immobilier dans l’ancien à Toulouse est un placement assuré. Découvrez notre analyse complète du marché immobilier toulousain.

    Lire l'article
  • prix-immobilier-marseille

    Marseille est une ville très rentable pour les investisseurs immobiliers, découvrez notre analyse complète du marché immobilier marseillais.

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.