Investissement locatif à Brest

Située à l’extrême pointe de la Bretagne, dans le Finistère, Brest est une ville française idéale pour l'investissement immobilier. Elle attire de plus en plus d’investisseurs et son attractivité augmente. Pas étonnant qu’elle se classe aisément parmi les meilleures communes où il est le plus avantageux d’investir. Avec un taux de rentabilité très intéressant, Brest fera le grand bonheur des aficionados de l'investissement locatif. 
 

Découvrez le guide pour

Un investissement locatif
rentable en 2022

Quels sont les atouts de Brest pour séduire les investisseurs immobiliers ?

Brest est une ville en constante évolution. Elle réunit toutes les conditions pour réaliser un bel investissement dans la pierre. Voici en détail les opportunités offertes par cette commune.

Une des communes françaises où il fait bon vivre

Devenue métropole en 2015, Brest est tournée vers le futur. Elle est en plein développement depuis quelques années. Le centre historique de cette ville a été renouvelé après avoir été détruit par les bombardements de la 2e guerre mondiale. La rue de Siam est, par exemple, devenue piétonne. La place des Français-libres a été réhabilitée. De même, la rue Jean-Jaurès est désormais à sens unique. Ce qui réduit considérablement le trafic automobile. De plus, l’arrivée du tramway en 2012 a boosté davantage l'attractivité de la localité.

Brest se trouve non loin de la mer et jouit ainsi d’une situation exceptionnelle entre mer et terre. Ce n’est pas pour rien qu’elle fait partie des communes les plus attrayantes du Finistère. Alliant richesses naturelles et patrimoine culturel, cette localité attire chaque année un grand nombre de touristes. Les belles plages, le conservatoire botanique, le musée national de la marine et la tour Tanguy favorisent beaucoup le tourisme local.

Cette ville se distingue, en outre, par sa douceur de vie et son cadre agréable. Elle met le bien-être de sa population au cœur de ses préoccupations. Ainsi, elle propose à ses habitants toutes les commodités et tout type de service nécessaire au quotidien. De plus, elle possède une multitude d’infrastructures et d’équipements de qualité. Par ailleurs, il s’agit d’une localité parfaitement desservie par les transports.

Un pôle économique dynamique

Premier bassin d’emploi du département du Finistère, Brest est aussi le principal pôle économique de la région Bretagne. Ce détail joue grandement sur son attractivité.

Cette ville a toujours su profiter de son héritage maritime. Loin de se borner en exclusivité à la pêche, les activités maritimes s’y sont largement diversifiées. Avec la construction et la réparation navale, le port militaire, le port de plaisance et le port de commerce, les emplois liés à la mer ne manquent pas. Cette localité figure même parmi les pôles les plus éminents dans le secteur de la recherche scientifique relative à la mer. Tout comme Marseille, la ville abrite un des ports les plus importants de l’Hexagone. Elle accueille également l’IFREMER ou Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer.

Cependant, l’activité économique de Brest ne se résume pas en exclusivité au secteur maritime. La présence de commerces, de structures touristiques et de sièges de plusieurs agences bancaires favorise le développement dans le domaine des activités tertiaires.

Une ville étudiante

Le chef-lieu du département du Finistère accueille plusieurs milliers d’étudiants chaque année. C’est pourquoi cette ville se distingue par une population étudiante importante. Elle recense actuellement près de 26 000 étudiants. Ces derniers sont attirés par la modernité des infrastructures et la qualité de vie offerte par le territoire brestois.

Deuxième pôle universitaire de la région Bretagne après Rennes, Brest abrite plusieurs grandes écoles et de nombreux établissements d’enseignement supérieur, comme :

  • BBS ou Brest business school,
  • CESI ou Campus d’enseignement supérieur et de formation professionnelle,
  • EESAB ou École européenne supérieure d’art de Bretagne,
  • ENIB ou École nationale d’ingénieurs de Brest,
  • ENSTA Bretagne ou École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne,
  • l’École Navale,
  • ESIAB/UBO ou École supérieure d’ingénieurs en agroalimentaire de Bretagne,
  • IMT Atlantique ou Institut mines-télécom Atlantique-Bretagne-de-la-Loire,
  • ISEN Brest ou Institut supérieur de l’électronique et du numérique de Brest. 

Grâce à une grande diversité de formations disponibles dans cette localité, toutes les études ou presque y sont possibles.

Quelle est la rentabilité locative à Brest ?

Le marché de l'immobilier est très intéressant dans la métropole brestoise. Plus de la moitié de la population (53,9 %) est composée de locataires. D’ailleurs, la part de jeunes actifs, de militaires de l’arsenal en service sur les navires et d’étudiants à la recherche d’une location est importante. De ce fait, la vacance locative est faible. En effet, la part de biens immobiliers non loués est estimée à 7,4 %.

En général, le loyer mensuel se négocie sous la barre des 7,5 à 17,3 euros par mètre carré pour les appartements, soit une moyenne de 10,5 euros par mètre carré. Si vous investissez dans une maison, sachez que le loyer moyen mensuel de ce type de bien est de 9,4 euros par mètre carré. Le tarif oscille entre 6,5 et 12,7 selon les caractéristiques du logement et son emplacement.

Pour toutes ces raisons, le taux de rendement brut moyen peut s'élever jusqu’à 6,1 % à Brest. Ce qui lui permet de se hisser dans le classement des villes les plus rentables de France.

Télécharger le guide de l'investissement immobilier en 2022

investissement-locatif-brest

Comment réussir son investissement locatif à Brest ?

Le marché immobilier brestois jouit d’une santé florissante. Néanmoins, pour réussir votre projet locatif, vous devrez tenir compte de trois critères, à savoir le type de bien, le mode de location et l'emplacement.

Privilégier les logements anciens

Brest s’affiche parmi les communes où il est très intéressant d’investir dans l’immobilier ancien. En effet, les collectivités locales brestoises font beaucoup d’efforts pour encourager les investisseurs immobiliers à se tourner vers ce type de bien. Suite au bombardement lors de la 2e guerre mondiale, la majeure partie de cette localité a été reconstruite à partir des années 1950.

Le type de bien le plus rentable

Le type de bien à privilégier dépend bien évidemment de vos clients cibles et du lieu d’implantation de votre futur logement. D’abord, si vous souhaitez séduire les étudiants, les petites surfaces constituent une bonne affaire. Les zones aux alentours de la rue Jean-Jaurès, de la rue de Siam et le cœur de la ville sont en particulier leurs emplacements favoris. Dans ce cas, il est conseillé de louer en meublé. En effet, ce mode de location est beaucoup plus rentable que la location nue.

Toujours, en réponse à l’afflux d’étudiants, la colocation prend également de l’ampleur à Brest. Le coliving se développe notamment dans le quartier de Bellevue

Si vous voulez attirer les familles, tournez-vous vers une maison ou un appartement comprenant au moins deux chambres. Ici vous devez miser sur le secteur de Saint-Marc. C’est l’un des endroits favoris des clients qui désirent rester non loin de la mer et de la plage.

Des différences selon les quartiers

Brest est divisé en 7 quartiers. Tous ces endroits ne présentent pas les mêmes opportunités pour un investissement locatif.

Le centre-ville

Bon nombre d’investisseurs immobiliers privilégient le cœur de la ville dans le cadre de leur investissement locatif à Brest. Ce quartier est apprécié du fait de ses animations toute l’année et de son dynamisme. Il comporte une multitude de bars, de restaurants, de commerces et de boutiques. De plus, c’est l’un des lieux favoris des étudiants et des jeunes cadres. Les logements situés sur la rue Jean-Jaurès et sur celle de Siam sont notamment les plus plébiscités.

Le quartier de Saint-Marc

Situé à l’Est de Brest, entre le cœur de la ville et le port de plaisance, ce quartier est un choix de qualité pour ceux qui recherchent le calme. Il accueille des maisons individuelles à proximité de la plage et des appartements avec une vue superbe sur la mer. Dans cette zone, le prix de vente de l’immobilier est plus accessible que celui du centre-ville. Par ailleurs, Saint-Marc est un secteur de prédilection des jeunes couples et des familles.

Le quartier de la Recouvrance

Si vous souhaitez cibler les militaires en service sur les navires, le quartier de la Recouvrance est intéressant. Avec ses rues en pente, son célèbre pont et son panorama sur la rade, cette zone est très attractive. De plus, les restaurants, les écoles, les commerces et les autres services y sont présents en grand nombre. Mieux encore, le centre-ville est accessible en seulement quelques minutes en tramway.

Le quartier de Bellevue

Moins cher que le cœur de la ville, ce quartier attire plusieurs profils de locataires (jeunes cadres, familles, étudiants, touristes). En effet, il possède différents types de logements comme les appartements et les maisons individuelles. Il est certes peu animé, mais reste dynamique avec les nombreux commerces de proximité. Il y existe également diverses infrastructures comme une piscine, des complexes sportifs et des médiathèques.

Quel budget préparer pour investir à Brest ?

Avant de partir à la recherche du bien à acheter, vous devrez monter le plan de financement de votre projet. Pour cela, il faut vous renseigner sur le prix de l’immobilier et les frais annexes liés à votre investissement.

Le prix d’achat du bien

Le prix de vente de l’immobilier à Brest varie d’un quartier à l’autre. Toutefois, le tarif est attractif comparé à celui d’autres villes de l’Hexagone. Il s’agit même d’une des communes les moins chères de France en matière d’immobilier.

Si vous envisagez d’investir dans une maison, sachez que le prix au mètre carré moyen est de 2 240 euros. Il peut osciller entre 1 509 euros et 2 960 euros en fonction de l’état de la maison, de ses caractéristiques et de son emplacement.

Pour l’achat d’un appartement, le coût est légèrement inférieur à celui d'une maison. Comptez 2 089 euros par mètre carré, avec une fourchette qui varie entre 1 401 euros et 2 734 euros par mètre carré.

Pour vous aiguiller dans votre choix, sachez que le patrimoine immobilier brestois est composé de 74 % d’appartements et 25 % de maisons. En outre, les logements cinq-pièces sont les plus nombreux dans cette localité. Voici le détail sur la répartition des appartements suivant le nombre de pièces :

  • appartement cinq-pièces et plus : 26 %,
  • appartement trois-pièces : 25 %,
  • appartement quatre-pièces : 23 %,
  • appartement deux-pièces : 18 %,
  • appartement une pièce : 9 %. 
photo du rédacteur
  • Mickael Zonta
  • Directeur Investissement Locatif

Diplômé d'une grande école de commerce, et après une première expérience réussie dans la finance, Mickael Zonta a débuté sa carrière dans l'immobilier en 2011 à Paris avant d’étendre son activité à la région parisienne et à la ville de Lyon. Le fait d'être également investisseur immobilier à titre personnel lui permet de comprendre les enjeux des clients en termes d’objectifs d’investissements, de rendement locatif et de choix des régimes fiscaux.

Vous souhaitez lancer votre projet immobilier à brest ?

Une question ?

Une question, un projet ? Contactez-nous

01 84 17 67 60

N° non-surtaxé

Partager :

Nos conseils pour investir à Brest :

Success stories de nos clients investisseurs

Notre plus grande fierté, c’est votre confiance renouvelée ! Plus de 2 clients sur 3 enchainent avec un ou plusieurs autres projets. Découvrez pourquoi...

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.