Investissement immobilier

Investissement locatif : assurances du bailleur

Dans le cadre d’un investissement locatif, le locataire doit assurer le bien. Il appartient au propriétaire bailleur de vérifier que le locataire a bien effectué cette démarche auprès d’une compagnie d’assurance. Le contrat de location peut faire apparaître une clause de résiliation en cas de défaut d’assurance. En plus de cette protection souscrite par le locataire, le propriétaire peut décider de s’assurer contre divers risques même si cela n’est en rien une obligation légale. Différentes assurances peuvent donc être proposées au profit du propriétaire, telles que l’assurance habitation, l’assurance du propriétaire non occupant ou encore d’autres garanties comme l’assurance pour les loyers impayés.

 

L’assurance habitation

Même s’il ne s’agit pas d’une obligation légale, le propriétaire bailleur peut tout à fait envisager de souscrire une assurance multirisques habitation classique comme celle souscrite par le locataire. Cette assurance permet de garantir divers risques tels que :

  • la responsabilité civile ;

  • les dégâts des eaux ;

  • les incendies ;

  • les catastrophes naturelles ;

  • les événements climatiques ;

  • le vol, le vandalisme et selon les clauses du contrat le bris de glace ;

  • et enfin, les actes de terrorisme.

Cette assurance non obligatoire est fortement conseillée, car en cas de sinistre avéré dans le bien immobilier, la responsabilité de l’investisseur locatif peut être engagée.

 

L’assurance du propriétaire non occupant

Cette assurance a pour but de couvrir les risques non couverts par l’assurance de copropriété, si c’est le cas, souscrite par le syndic et par l’assurance obligatoire du locataire du bien immobilier, pour couvrir les éventuels sinistres qui toucheraient les parties communes de l’immeuble.

Cette assurance permet de garantir une prise en charge de la compagnie d’assurance si le locataire n’a pas souscrit lui-même une assurance habitation locataire, si l’assurance de copropriété n’inclut pas une clause ayant un intérêt pour le propriétaire bailleur et enfin, elle permet de couvrir les risques lorsque le logement est vide de tout locataire.

 

Les autres garanties

Dernier point, même s’il s’agit de garanties supplémentaires, le propriétaire bailleur peut avoir tout intérêt à se prémunir contre les loyers impayés, par exemple. Le propriétaire bailleur doit, dans la plupart des cas, effectuer des remboursements de crédit, dû à cet investissement immobilier. Dans l’hypothèse où le locataire ne verserait pas le loyer pour cet investissement locatif, la compagnie d’assurance prendrait à sa charge les loyers impayés et permettrait alors le remboursement du prêt.

Autre garantie complémentaire, celle des biens mobiliers, qui garantit de tous sinistres les meubles dans le cadre de biens immobiliers meublés.

Enfin, la garantie protection juridique offrira au propriétaire une prise en charge des différents frais dans le cas où la responsabilité du propriétaire bailleur serait engagée dans le cadre d’un litige avec un voisin ou le locataire lui-même.


Plus la couverture des garanties est importante moins le propriétaire bailleur peut voir sa responsabilité personnelle engagée, ce qui pourrait engendrer des coûts importants et mettre l’investisseur en grande difficulté financière. Souscrire ces différentes assurances n’est, certes, pas obligatoire mais fortement conseillé.

photo du rédacteur
  • Mickael ZONTA
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • immeuble-de-rapport-ile-de-france

    L’investissement dans un immeuble de rapport offre l’opportunité de développer votre patrimoine immobilier de manière spectaculaire, à la condition de respecter les règles de base et d’être pleinement conscient des avantages, comme des inconvénients.

    Lire l'article
  • achat-immeuble-de-rapport

    Vous souhaitez procéder à l'achat d'un immeuble de rapport ? Voici les éléments à prendre en compte avant de passer à l'action.

    Lire l'article
  • comment-investir-en-france-quand-on-est-expatrie

    L'investissement est possible en tant qu'expatrié; il faut simplement savoir être bien entouré !

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.