Prendre un rendez-vous

Nos conseils en investissement locatif

Investissement Locatif vous assiste et vous accompagne dans vos investissements locatifs : du studio à l’immeuble en passant par tous les types d’appartement, tous les investissements locatifs sont des opportunités immobilières. Néanmoins, à chaque besoin, et à chaque revenu convient une sorte d’investissement locatif en particulier. Nous vous assistons dans l’identification et dans la détermination de l’investissement qui correspond à votre profil. Les critères clés à prendre en compte sont les suivants : fiscalité, rendement et financement. Les expatriés ont quant à eux des avantages bien spécifiques à investir dans le locatif. 

Cash-flow positif assuré : l'achat stratégique d'un immeuble à rénover pour la location

Tout projet d'achat d'immeuble à rénover commence par la sélection judicieuse de l'immeuble à rénover. Les critères de choix, comme l'emplac...

Investir dans l'avenir : Les étapes essentielles de l'achat immobilier

La recherche du bien idéal, guidé par les conseils des agences immobilières et la négociation experte qui détermine le prix final, ont été c...

Achat d'un immeuble : faites le bon choix pour votre portefeuille immobilier!

L'achat d'un immeuble n'еst pas simplement une transaction, c'est un investissement qui nécеssitе une approche réfléchie et bien informée. L...

Patrimoine et rentabilité : le succès de l'achat d'un immeuble ancien

L'analyse concernant l'achat de l'immeuble ancien nous offre une synthèse riche des avantages patrimoniaux et financiers qui découlent de ce...

Achat immeuble à Paris : une occasion unique sur le marché Immobilier

L'achat d'un immeuble à Paris se présente comme une opportunité exceptionnelle qui réunit histoire, charme et avantages financiers : Les ...

Location meublée et fiscalité : tout ce que vous devez savoir sur la Loi LMNP!

Le statut LMNP offre des avantages fiscaux significatifs pour les investisseurs immobiliers. La gestion des charges déductibles, l'utilisati...

Conseils pour un achat immobilier : quelles sont les étapes à suivre ?

L'achat d'un bien repose sur une série de stratégies clés qui peuvent transformer votre projet en une réussite durable. La définition claire...

Rénover investissement locatif : valorisation et rendement

La rénovation peut devenir la force motrice de l'investissement florissant. C'еst un appеl à l'action, à l'innovation et à la réflexion stra...

Placer 100 000 Euros: les meilleures approches d'investissement

La gestion avisée d'un capital initial de 100 000 euros nécessite une approche réfléchie et stratégique. Nous avons exploré différentes oppo...

Faire fructifier 900 000 euros : que faire avec une telle somme ?

La gestion d'un capital de 900 000 euros еxigе unе combinaison judicieuse de connaissances, de prudence et d'adaptabilité. Les conseils éman...

800 000 euros à investir : nécessité de l'analyse immobilière

Investir 800 000 euros implique une planification financière minutieuse, une analyse des risques et la recherche de diversification qui devi...

5 stratégies pour investir 700 000 euros dans l'immobilier

La diversification, les choix judicieux en matière de crédit, la gestion avisée des contrats et l'optimisation fiscale sont les clés d'une s...

Découvrez le guide pour

Un investissement locatif
rentable en 2024

Quels conseils donner à quelqu’un cherchant à investir dans le locatif ? 

On investit dans le locatif pour assurer une pérennité à ses économies de diverses manières : 

  • disposer d’un patrimoine immobilier
  • générer des revenus complémentaires qui permettent de gagner de l’argent (économies ou revenus supplémentaires)
  • réduire ses impôts. 

Aussi, il est naturel de se poser les questions suivantes : comment se lancer dans l’immobilier locatif ? Avec quel apport peut-on investir dans le locatif ? Quel apport minimum pour réaliser un investissement locatif ? Quel est le meilleur investissement locatif ? Vaut-il mieux investir dans le locatif neuf ou dans le locatif ancien ? Comment choisir son bien locatif ? Comment s’assurer que son bien locatif ne perde pas de valeur au fil des ans ? Investissement Locatif vous aide à répondre à ces problématiques, lesquelles sont naturellement épineuses, notamment lorsqu’il s’agit d’un premier investissement locatif. 

Investissement 

L'investissement immobilier locatif est une stratégie qui vise à générer un flux de revenus positif après avoir engagé des dépenses initiales, ou parallèlement à celles-ci, selon les modalités de remboursement du prêt. Pour réussir dans ce type d'investissement, il est essentiel d'évaluer soigneusement les retombées financières potentielles que peut avoir ce projet sur vos économies. Il faut prendre en compte quelques éléments clés comme :

Le prix d'achat du bien immobilier qui est le coût initial de l'acquisition de la propriété. Vous devez tenir compte de ce montant dans vos calculs, en incluant également les frais d'acquisition, comme les frais de notaire, les taxes et les coûts de transaction.

Le prix du loyer moyen dans la ville qui vous permettra d'estimer les revenus locatifs que vous pourrez générer. Des recherches approfondies sur le marché locatif local sont nécessaires pour obtenir cette information.

L’éventualité d'une vacance du bien qui correspond au temps pendant lequel le bien pourrait ne pas être loué. La vacance peut réduire vos revenus locatifs et doit être intégrée dans vos prévisions financières.

Les travaux et entretien qui renvoient aux coûts liés aux travaux de rénovation, à l'entretien et aux réparations régulières sont des éléments qui peuvent avoir un impact significatif sur la rentabilité de votre investissement locatif. Il est essentiel de budgétiser ces dépenses.

Le rendement locatif, qui est aussi appelé rendement brut, est un indicateur clé. Il se calcule en divisant les revenus locatifs annuels par le prix d'achat du bien. Un rendement locatif élevé peut indiquer un investissement plus rentable, mais il ne faut pas négliger les autres aspects comme la qualité du locataire, les coûts d'entretien et les impôts fonciers.

 

Fiscalité 

La fiscalité est un aspect essentiel de l'investissement immobilier locatif en France, car elle peut avoir un impact notable sur la rentabilité globale de l'investissement.

La fiscalité peut varier d'une région à l'autre en France. Par exemple, certaines zones offrent des avantages fiscaux spécifiques, comme des réductions d'impôts pour encourager l'investissement immobilier, particulièrement dans des zones en développement. Il est important de comprendre les réglementations fiscales locales de la zone dans laquelle vous envisagez d'investir pour tirer pleinement parti des avantages fiscaux potentiels.

Le statut fiscal du propriétaire peut également avoir un impact significatif sur la fiscalité de l'investissement locatif. En effet, les propriétaires peuvent choisir entre le régime micro-foncier ou le régime réel d'imposition. Le choix dépend de leurs revenus locatifs et de leurs dépenses. Le régime réel offre la possibilité de déduire un certain nombre de dépenses, y compris les intérêts d'emprunt, les frais de gestion, et les travaux de rénovation, ce qui peut réduire leur imposition.

Les travaux de rénovation et d'entretien peuvent avoir des implications fiscales, car certaines dépenses liées aux travaux peuvent être déductibles de vos revenus fonciers. Cela réduira alors votre base imposable. Cela peut être un moyen de réduire votre charge fiscale tout en améliorant la valeur de votre propriété locative.

En France, il existe divers dispositifs de défiscalisation qui visent à encourager l'investissement locatif comme la loi Pinel, le dispositif Censi-Bouvard ou le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Ces programmes offrent des réductions d'impôts en échange de certaines conditions, telles que la location à long terme ou la location meublée. Il est important de comprendre ces dispositifs et de les considérer lors de l'investissement.

En plus de l'impôt sur le revenu, les propriétaires d'investissements locatifs doivent prendre en compte les impôts locaux, comme la taxe foncière. Les taux de ces impôts peuvent varier en fonction de la région et de la taille de la propriété. Il est essentiel de prévoir ces coûts dans votre plan financier.

Rendement

Le calcul du rendement d'un investissement locatif, en tenant compte des opportunités fiscales offertes par le bien, permet d’évaluer la viabilité financière de l'opération. Cette démarche vous permet de déterminer si vous pourrez couvrir les coûts de financement du bien grâce aux revenus locatifs et aux avantages fiscaux, ou si des ajustements seront nécessaires.

Le calcul du rendement locatif, ou rendement brut consiste à diviser les revenus locatifs annuels que vous prévoyez d'obtenir par le prix d'achat du bien. Cela vous donne une idée du rendement brut avant de prendre en compte les avantages fiscaux.

Il est important d'identifier toutes les opportunités fiscales dont vous pourriez bénéficier en tant que propriétaire d'un bien locatif. Cela peut inclure des déductions d'impôts pour les intérêts d'emprunt, les frais de gestion, les travaux de rénovation, les dispositifs de défiscalisation, ou d'autres avantages spécifiques à la région ou au type de bien que vous possédez.

 

En parallèle, vous devez identifier et calculer toutes les dépenses liées à votre investissement. Cela inclut les mensualités de prêt, les impôts fonciers, les frais d'entretien, l'assurance, les charges de copropriété (le cas échéant), et d'autres coûts associés à la propriété.

Une fois que vous avez pris en compte les avantages fiscaux et les dépenses totales, vous pouvez calculer le rendement net de votre investissement locatif. Cela donne une image plus précise de la rentabilité réelle de votre investissement, car il tient compte de la réduction d'impôts que vous pourriez obtenir.

En comparant le rendement net à vos mensualités de prêt, vous pouvez déterminer si les revenus locatifs et les avantages fiscaux couvrent en totalité le coût de financement de votre bien. Si tel est le cas, votre investissement est potentiellement rentable.

Si les revenus locatifs et les avantages fiscaux ne suffisent pas à couvrir les mensualités de prêt, vous devrez peut-être envisager des ajustements. Cela pourrait signifier augmenter le loyer, réduire les dépenses, ou rechercher d'autres opportunités fiscales pour améliorer la rentabilité de votre investissement.

Expatriés

Etre expatrié peut offrir des avantages significatifs en matière d'investissement locatif, en particulier en ce qui concerne la fiscalité. Lorsque votre entreprise prend en charge les dépenses liées à votre loyer dans le pays où vous résidez en tant qu'expatrié, cela peut constituer un atout précieux pour réaliser un investissement locatif.

Si votre entreprise prend en charge vos frais de logement dans le pays d'expatriation, cela signifie que vous économisez chaque mois le montant du loyer que vous auriez normalement dû payer. Ces économies peuvent être utilisées pour financer une partie de votre investissement locatif, que ce soit pour le paiement initial du bien, les travaux de rénovation ou d'autres coûts associés.

En économisant sur le loyer personnel, vous pouvez potentiellement augmenter votre capacité d'endettement. Cela signifie que vous pourriez être admissible à un prêt immobilier plus important, ce qui vous permettrait d'investir dans des biens immobiliers de plus grande valeur ou de diversifier votre portefeuille immobilier.

En tant qu'expatrié, vous pouvez bénéficier de régimes fiscaux spécifiques dans votre pays de résidence. Certains pays offrent des avantages fiscaux aux investisseurs immobiliers, tels que des réductions d'impôts, des exemptions ou des taux d'imposition préférentiels. Vous devriez explorer ces opportunités pour minimiser la charge fiscale sur vos revenus locatifs.

En investissant dans un bien immobilier dans votre pays de résidence en tant qu'expatrié, vous diversifiez votre portefeuille immobilier. Cela peut réduire les risques associés à la concentration de vos investissements dans un seul pays ou une seule région.

 

Grâce aux économies de loyer personnel et aux avantages fiscaux, vous pouvez augmenter vos revenus locatifs nets. Cela peut contribuer à renforcer votre situation financière et à améliorer votre capacité d'épargne ou de réinvestissement.

 

 

photo du rédacteur
  • Mickael Zonta
  • Directeur Investissement Locatif

Diplômé d'une grande école de commerce, et après une première expérience réussie dans la finance, Mickael Zonta a débuté sa carrière dans l'immobilier en 2011 à Paris avant d’étendre son activité à la région parisienne et à la ville de Lyon. Le fait d'être également investisseur immobilier à titre personnel lui permet de comprendre les enjeux des clients en termes d’objectifs d’investissements, de rendement locatif et de choix des régimes fiscaux.

Vous souhaitez lancer votre projet immobilier

Une question ?

Une question, un projet ? Contactez-nous

01 84 17 67 60

N° non-surtaxé

Partager :

Success stories de nos clients investisseurs

Notre plus grande fierté, c’est votre confiance renouvelée ! Plus de 2 clients sur 3 enchainent avec un ou plusieurs autres projets. Découvrez pourquoi...

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.