01 84 17 67 60
N° non-surtaxé

L’histoire de Jean-Pierre, ou comment ne pas investir dans l’immobilier

L’histoire de Jean-Pierre, ou comment ne pas investir dans l’immobilier

L’un de mes proches m’a demandé hier soir si c’était le « moment » d’investir dans l’immobilier. Comme tous les potentiels investisseurs, je sais qu’il lit les journaux économiques, qu’il suit les actualités de près sur son smartphone, et qu’il a donc pu voir les nombreux articles sur les taux d’emprunt au plus bas etc.


Sa question était orientée : « pourquoi me lancer maintenant ? Le marché est haut plus haut et certains prédisent une baisse..."

C’est parce que cette question est redonde et que de tout temps les investisseurs se demandent si c'est le moment d'investir, que j'ai décidé d’y répondre ici. Je vais tout simplement vous raconter l’histoire de Jean-Pierre*, un très bon ami qui n’a pas encore investi dans l’immobilier. Mais il y pense.

Jean-Pierre s'intéresse aux avantages de l'investissement immobilier

Laissez moi d'abord vous présenter Jean-Pierre. Jean-Pierre a une situation agréable. Il a 34 ans et est cadre en CDI dans une grande banque. Il gagne bien sa vie, environ 4.000€ net /mois, nettement plus que la moyenne des français.

Il réfléchit depuis plusieurs années à investir dans l’immobilier. Notamment parce qu'il a compris que l'immobilier permet de dégager des revenus passifs, et de développer son patrimoine. Il attend simplement que ce soit le « bon moment », afin d’être sûr d’acheter au plus bas du marché.

2010 : Jean-Pierre a 28 ans, et quelques milliers d’euros d’économies. Il travaille maintenant depuis 3 ans en CDI dans le secteur de la finance dans une grande banque, et gagne bien sa vie. Il décide donc de commencer à s’intéresser à l’immobilier. Il lit des livres et regarde des formations en vidéo sur internet, mais il hésite. En lisant des articles, il se rend compte que certains annoncent une éventuelle baisse dans les prochaines années. Que faire donc… acheter ? Attendre ? Remettre son projet à plus tard ?

Jean-Pierre prend son courage à deux mains et se lance. Il visite un premier bien. Puis un deuxième. Il fait même une offre sur un troisième bien. Son offre n’est malheureusement pas transmise par l’agence au propriétaire vendeur, car elle est 40.000€ sous le prix… et que sur un bien à 200.000€ qui n’est pas surévalué, ce n’est pas sérieux.  

Après une dizaine de visites et 2 offres très basses balayées par le vendeur, Jean-Pierre vaque à d’autres occupations, et laisse ce projet de côté. « Pour plus tard ».

2013 : Un week-end d’automne, alors qu’il s’ennuie chez lui, Jean-Pierre regarde la pluie tomber par la fenêtre. Puis il allume la télé, tombe sur une série bien connue d’une grand chaine sur l’investissement immobilier et se souvient qu’il songeait à investir, il y a de ça deux ou trois ans. Il consulte ses comptes sur son téléphone portable, qui affichent désormais un solde positif de 42.632€. Son pouvoir d’achat est meilleur : puisqu’on avait annoncé une baisse, peut-être est-ce le cas désormais ?

Il navigue sur des sites, regarde où en est l’immobilier… et découvre des prix toujours élevés.

Il réfléchit à ce qu’il avait lu 3 ans plus tôt, sur une éventuelle baisse importante dans les 2 ans. Il se dit que si la baisse n’a pas encore eu lieu, c’est qu’elle va forcément bientôt arriver Ce qui représentera un gain important sur l’opération. Il décide de se donner 12 mois pour voir…

2015 : Les 12 mois ont duré 2 ans. Pendant ce temps-là, Jean-Pierre a changé de location, et partage désormais sa vie avec une jeune-femme charmante. Ils réfléchissent à acheter quelque chose ensemble. C’est juste un peu trop tôt. Il préfère attendre de voir comment tout ça évolue…

Nous sommes maintenant en 2016, et Jean-Pierre n’a toujours rien investi dans l’immobilier.

Ne pas investir dans l'immobilier, une opportunité gâchée

L’histoire de Jean-Pierre est l’histoire de beaucoup de monde. Mes parents par exemple, qui ont longtemps repoussé un investissement immobilier. Parce que « c’est du temps », « c’est risqué » et « en cas de défaut de paiement du loyer, tu imagines ? ».

Pendant ces 6 années, Jean-Pierre qui était finançable dès 2010, aurait pu investir l’argent de la banque. Le locataire aurait remboursé une partie du loyer, et son patrimoine aurait augmenté de 50.000€. Il aurait donc doublé.
Car l’immobilier est bien une affaire de durée. Chaque année qui passe, vous remboursez un montant du prêt, selon le taux de rentabilité de l’opération. Plus le temps passe, et plus votre patrimoine augmente. C’est pour cette raison qu’il faut savoir se lancer, et le plus tôt est le mieux.

Cette histoire est l’histoire de beaucoup de personnes, qui malheureusement n’ont pas eu la chance de se voir donner des conseils sur l’indépendance financière et sur les investissements.
Par défaut, ces personnes attendent donc une évolution du marché, une baisse de prix, une baisse de taux : un changement conjoncturel dont la rumeur persiste dans les médias, et qui de toute façon n’affectera pas ou peu leur décision. Il faut savoir accepter de se lancer avec un minimum de risque, tout en sachant que vous avez toujours la possibilité de vous faire aider pour définir votre projet.

Ne faites pas comme Jean-Pierre : évaluez vos ressources maintenant, et réfléchissez à un investissement immobilier qui conviendrait à votre situation. Lancez-vous en vous rappelant que le temps joue e votre faveur.

*pour des raisons de confidentialité le prénom a été modifié. 

 

Mickael ZONTA Par Mickael ZONTA,
Président, Investissement-Locatif.com


Ces articles pourraient vous intéresser :

Dans quoi investir

Dans quoi investir

Dans quoi investir ? En 2017, quels sont les choix d'investissements judicieux pour des entrepreneurs en herbe ou des investisseurs aguerris ?

Lire la suite ...

Annonces investissement locatif

Annonces investissement locatif

Vous cherchez un investissement locatif ? Ne comptez pas trouver la perle rare sur un site internet particulier.

Lire la suite ...

L’histoire de Jean-Pierre, ou comment ne pas investir dans l’immobilier

L’histoire de Jean-Pierre, ou comment ne pas investir dans l’immobilier

L'histoire de Jean-Pierre est passionnante. Jean Pierre s'intéresse à l'investissement immobilier, et aux bénéfices qu'il apporte (revenus passifs, patrimoine). Oui mais Jean Pierre se demande si c'est le bon moment pour investir...

Lire la suite ...

Acheter pour louer

Un investissement immobilier réussi passe par un achat locatif au meilleur prix. Nos chasseurs d'appartements travaillent avec un cahier des charges stricte pour vous trouver les meilleures affaires à Paris, en île de France, à Lyon et à Marseille ! Bien acheter vous permettra d'augmenter la rentabilité locative du projet.


Conseil en investissement locatif

Rénovation et décoration

Nos architectes et décorateurs optimisent le plan au maximum en prenant en compte la demande locative locale. Une rénovation de qualité et une décoration coup de cœur permettront de louer au meilleur prix. Nous travaillons avec des entreprises de bâtiment sérieuses pour que la rénovation d'appartement soit une réussite et nous gérons le suivi de l'avancement pour vous.


Rénovation appartement Paris

Rendement locatif élevé

Les investisseurs qui s'adressent à Investissement-Locatif.com ont des critères différents. Quel que soit vos critères, un investissement immobilier locatif doit prendre en compte la notion de rentabilité. Nous vous apportons des conseils et notre démarche vous permet d'optimiser le rendement locatif de votre investissement.



Rendement locatif : définition

#}