Immobilier

L’investissement locatif par le biais d’une SCPI

l-investissement-locatif-par-le-biais-d-une-scpi

Un investissement locatif peut se faire par l’achat d’un bien immobilier en nom propre ou en acquérant les parts d’une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI). Appelé aussi “Pierre Papier”, cette image se rapporte au fait que l’investisseur sera détenteur de parts de la société immobilière qui aura elle-même investi dans la pierre. Il existe différentes formes de SCPI fiscales qui vont investir dans un parc immobilier bénéficiant de dispositifs fiscaux : la SCPI de rendement pour des investissements dans l’immobilier professionnel et la SCPI de plus-value.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

La SCPI est un placement immobilier particulier car l’investissement se fait par l’intermédiaire d’une société de gestion. Les investisseurs obtiennent des parts de la société moyennant un montant qui sera investi dans l’immobilier. Les loyers perçus par la société de gestion, après déduction des différents frais, seront redistribués aux investisseurs au prorata des parts qu’ils détiennent. L’investissement ne se fait pas, à proprement dit, dans l’immobilier mais dans les parts de la SCPI.

Comment fonctionne une SCPI ?

C’est un gestionnaire immobilier qui, sous le contrôle de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), se charge d’administrer la SCPI. Cette société de gestion aura en charge toutes les démarches nécessaires : la rédaction du bail, la recherche de locataire, le suivi des locations et l’état des lieux des biens mis en location.

Les souscripteurs de la SCPI n’auront rien à gérer et se contenteront de percevoir les revenus, diminués des frais de gestion, qu’ils devront déclarer sur leur propre impôt sur le revenu. La SCPI ne peut être imposable à l’impôt sur les sociétés.

Avantages et inconvénients de la SCPI

Un investissement dans une SCPI présente de nombreux avantages tels que percevoir des revenus réguliers et s’exposer à un risque modéré du fait de la mutualisation. La gestion des biens immobiliers étant effectuée par un gestionnaire immobilier, les souscripteurs des parts se verront être déchargés de cette tâche. Le placement financier en SCPI n’est pas coté en bourse, de ce fait il ne peut être touché par une crise boursière.

Cet investissement a, néanmoins, certains inconvénients. Les frais de gestion sont élevés puisqu’il convient de rémunérer le gestionnaire pour le travail qu’il effectue. De plus, les transactions étant peu nombreuses, il est difficile de sortir d’une SCPI, il s’agit d’un placement à un long terme.

Si ce placement est considéré à risque modéré, le capital ne peut, néanmoins, être garanti. 

Comme chaque investissement financier ou immobilier, il convient de prendre connaissance, au préalable, de tous les tenants et aboutissants d’un placement. Même si le principe de la SCPI offre de nombreux avantages, la faible liquidité des parts en SCPI reste une question essentielle que l’investisseur devra se poser avant de s’engager.

photo du rédacteur
  • Mickael ZONTA
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • premier-investissement-locatif-ma-premiere-fois

    Le premier investissement immobilier : les deux grands points fondamentaux pour savoir comment investir en immobilier.

    Lire l'article
  • les-sept-erreurs-qui-bloquent-en-immobilier

    Vous souhaitez investir ? Évitez ces 7 erreurs communes qui vous bloquent.

    Lire l'article
  • lerreur-qui-va-tuer-votre-rentabilite

    Je vais vous dire l’erreur fatale qui va tuer votre rentabilité si vous n’en prenez pas conscience et c’est une erreur que font plus de 90 % des investisseurs

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.