Investissement immobilier

Investissement locatif saisonnier

investissement-locatif-saisonnier

Pourquoi l’investissement locatif saisonnier ?

La première raison qui pousse un investisseur à opter pour le locatif saisonnier se situe en termes de revenus. Ce type d’investissement est reconnu jusqu’à deux fois plus rentable qu’un investissement locatif traditionnel. Ce peut donc être une bonne réponse à la question "comment investir dans l'immobilier ?". Ainsi le rendement locatif peut grimper à plus de 10% à Paris. D’autant que, comme le précédent, il peut être entièrement financé par un prêt pour investissement locatif et permet, au bout de quelques années, de continuer de bénéficier des revenus locatifs tout en devenant propriétaire du bien. Ces locations saisonnières peuvent parfois aller jusqu’à représenter de véritables revenus lorsque certains biens immobiliers se louent jusqu’à 100 euros la nuit. De plus, avec des périodes courtes de location, le risque d’impayé est limité, surtout que certaines de ces locations sont payables dès l’entrée. Enfin, classées en LMP ou LMNP, les charges sont déductibles des revenus locatifs, que ce soit les intérêts d’emprunt, les charges de fonctionnement, l’amortissement des murs ou les travaux concédés.

 

Les points importants pour gérer votre bien en saisonnier ?

Se lancer dans l’investissement locatif saisonnier requiert, dans un premier temps, de bien choisir son emplacement. En effet, si les locations classiques ne nécessitent pas forcément d’être placées au plus près des sites touristiques, les saisonnières, elles, doivent au contraire se situer au plus près de ces hauts lieux que tous souhaitent visiter. Ensuite, vous ne devrez pas perdre de vue le fait que ce type de location se révèle très chronophage. Vous vous devrez de tenir à jour vos réservations, de répondre à votre clientèle, d’effectuer les prestations de ménage entre chaque client et bien d’autres tâches encore pour lesquelles il sera préférable de résider à proximité. C'est cet élément qui décourage la grande majorité des propriétaires. De même, votre location devra rester au goût du jour avec une décoration parfaite, offrant un confort maximal et capable d’apporter le bien-être attendu.

 

Le statut légal de l'investissement locatif saisonnier

Vous devez être prudents, surtout si vous souhaitez réaliser cet investissement locatif en 2015. La plupart des règlements de copropriétés interdisent ces pratiques, notamment à Paris. De plus la législation locale peut également interdire ce type de location lorsqu'il est pratiqué de manière continue. La mairie de Paris par exemple lutte contre ce type de location. La raison invoquée est le manque de logements destinés à être habités en habitation principale. Le fait de mettre un bien en location courte durée le retire du marché pour les personnes qui souhaiteraient l'habiter à l'année. Le lobbies des hotels n'est peut être pas pour rien dans cette législation...

photo du rédacteur
  • Manuel RAVIER
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • investir-dans-un-immeuble-locatif

    Investir dans un immeuble de rapport peut être une opération très rentable, souvent plus que l'investissement dans un seul appartement. Cependant, cela demande aussi plus de connaissances pour être sûr de tout gérer correctement.

    Lire l'article
  • premier-investissement-locatif-ma-premiere-fois

    Le premier investissement immobilier : les deux grands points fondamentaux pour savoir comment investir en immobilier.

    Lire l'article
  • les-sept-erreurs-qui-bloquent-en-immobilier

    Vous souhaitez investir ? Évitez ces 7 erreurs communes qui vous bloquent.

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.