Que faire avec 100 000 euros dans l’investissement locatif ?

Le marché immobilier en France est favorable à un projet d’investissement locatif. Avec les faibles taux d'intérêt des banques, les rendements locatifs attractifs des placements et le dynamisme du marché, l’immobilier offre effectivement une très bonne rentabilité sur le long terme. En fonction des objectifs et des stratégies respectives de chaque investisseur, il est nécessaire d’examiner tous les types d’investissement possibles. À savoir que disposer d’un capital de 100 000 euros constitue déjà une somme assez confortable. Ce budget ouvre de belles perspectives en matière d’investissement locatif. Découvrez dans cet article les options qui s'offrent à vous pour investir avec ce montant.

Faut-il investir 100 000 euros dans un bien ancien ou neuf ?

Voici tout ce qu'il faut savoir sur les différences entre les logements anciens et les logements neufs.

Investir dans un logement ancien

Avec un budget de 100 000 euros, il vous est possible d’envisager l’achat d’un logement ancien. Ce type d'investissement représente une excellente opportunité pour les investisseurs à petit budget. D’une manière générale, les biens anciens s'avèrent plus accessibles et plus rentables que les biens neufs. En effet, leurs prix sont plus bas et ils disposent généralement d'un emplacement stratégique en centre-ville ou dans des secteurs recherchés. De ce fait, ils génèrent des rendements intéressant. Toutefois, avant tout achat d'un logement ancien, il ne faut pas oublier de prendre en considération les coûts des travaux de rénovation. À noter d'ailleurs que ces travaux de rénovation sont sujets à plusieurs aides de l'État et peuvent également être financés via un crédit immobilier.

Investir dans un logement neuf

Certes, l'achat d'un logement neuf ouvre le droit à plusieurs avantages fiscaux non négligeables pour la réduction d'impôts. Toutefois, il est bien plus difficile de trouver un logement neuf avec un budget de 100 000 euros. Par ailleurs, même si les biens neufs ne nécessitent pas de travaux de rénovation, leur livraison est plus lente que pour un logement ancien. Il faudra donc attendre plusieurs mois avant de commencer à générer vos premiers revenus locatifs.

Quelles sont les typologies de biens accessibles avec 100 000 euros

Parmi les nombreux placements financiers qui existent, l’immobilier est de loin celui offrant les meilleures rentabilités pour un minimum de risques. Dans le cadre d'un investissement, un budget de 100 000 euros donne accès à des logements de petite superficie tels que des studios ou des appartements T2.

Acheter un studio pour le louer

Avec 100 000 euros, investir dans un studio pour le mettre en location est réalisable. Le studio constitue notamment le type de bien par excellence auquel tout investisseur pense pour un premier achat locatif. Et pour cause, son prix est généralement abordable et la demande locative reste forte dans presque toutes les villes de France, notamment les villes étudiantes.

Avec une rentabilité élevée grâce à la demande soutenue, les studios ne manquent pas d’atouts pour les investisseurs. 

Investir dans cette typologie de bien permet d’attirer les étudiants et les jeunes actifs. Ainsi, avec ce type de logement, vous percevrez presque continuellement des loyers grâce au faible risque de vacance locative. De plus, les studios anciens à rénover et qui jouissent d'un emplacement à proximité des bassins d'emploi et des universités peuvent se revendre facilement et générer des plus-values intéressantes. En effet, le succès de votre placement dépendra en grande partie de la localisation du studio. Notez qu’un bien à proximité des écoles, des universités et des transports en commun est très recherché.

Acheter un appartement deux-pièces

Malgré un marché immobilier tendu, il est encore envisageable de se constituer un patrimoine à petit prix. Acheter un appartement de type T2 avec un budget de 100 000 euros est encore possible, à condition de ne pas viser les grandes agglomérations. De surcroît, évitez les villes comme Paris ou Lyon. Concrètement, il est conseillé de focaliser vos recherches dans la proche banlieue ou à la campagne.

Investir 100 000 euros via une Société civile de placement immobilier (SCPI)

Afin de générer des revenus stables et réguliers avec un budget de 100 000 euros, investir dans des parts de SCPI s’avère une bonne option.

Une société civile de placement immobilier est un organisme de placement collectif. Il s’agit d’une entreprise qui investit dans des parcs immobiliers dirigés par des professionnels. En pratique, la SCPI collecte de l’argent auprès de plusieurs investisseurs, ceci dans le but d’acheter et de gérer un patrimoine destiné à la location. De ce fait, une SCPI est un moyen d’investir dans l’immobilier locatif par l’intermédiaire d’un placement collectif.

La société civile de placement immobilier permet d’effectuer un investissement avec un petit budget. Depuis quelques années, placer un capital de 100 000 euros au moyen d’une SCPI est d’ailleurs un choix assez fréquent. Il est à noter que la SCPI n’est pas autorisée à entreprendre une activité commerciale immobilière. De ce fait, la promotion immobilière lui est interdite.

D’une manière générale, une SCPI détient plusieurs actifs immobiliers et est composée de nombreux investisseurs. Il existe notamment plusieurs types de société civile de placement immobilier, à savoir :

  • la SCPI de rendement offrant des profits annuels périodiques ;
  • la SCPI de plus-value, spécialisée dans l’acquisition immobilière ;
  • la SCPI fiscale ayant pour unique objectif de faire profiter aux membres des régimes fiscaux spéciaux de l’immobilier.


En passant par une SCPI, vous pouvez profiter des avantages de votre placement sans les inconvénients des investissements classiques (pas de passage chez le notaire, pas de travaux, pas de gestion locative et la fiscalité est simplifiée). Notez que les bénéfices offerts par une SCPI de rendement se situent à plusieurs niveaux :

  • la diversité de votre portefeuille d’investissement,
  • l’absence de gestion immobilière,
  • les rendements périodiques,
  • l’accès à des tickets d’entrée relativement modestes (avec 100 000 euros, il vous est possible d’acheter plusieurs parts dans différentes SCPI pour une diversification optimale).


De plus, l’investissement locatif par l’intermédiaire d’une SCPI peut générer un déficit foncier et contribuer à la réduction de votre impôt sur le revenu. Cependant, ce type de placement n’est pas sans risque, et le rendement n’est malheureusement pas garanti. En plus des frais de gestion élevés, une SCPI manque de transparence, de sorte qu’il est difficile de vous guider vers les meilleures rentabilités.

que-faire-avec-100-000-euros

Investir 100 000 euros dans un club deal immobilier

De plus en plus répandu, le club deal immobilier est une solution intéressante pour investir. À l’aide de la création d’une société permettant la mutualisation de ressources financières, des investisseurs peuvent collaborer pour réaliser un investissement locatif. Ceci, dans l’objectif d’en tirer une rentabilité élevée.

En effet, un club deal est un groupement d’investisseurs mettant en commun leur capacité d’achat et participant collectivement à des levées de fonds. Le but est d'investir dans des biens qui leur seraient individuellement inaccessibles. Avec un portefeuille de 100 000 euros, vous avez le ticket d’entrée dans la plupart des clubs deal immobiliers.

En réunissant plusieurs investisseurs, il est possible de gagner en transparence et de disposer d’un capital conséquent permettant l’acquisition d'un bien à fort potentiel de rendement. 

En définitive, un club deal immobilier regroupe plusieurs participants partageant les mêmes objectifs patrimoniaux et qui deviennent associés. Il est alors possible d’envisager différentes stratégies afin de réaliser un investissement sur mesure en fonction de chaque investisseur. À savoir que le club deal immobilier peut rémunérer les membres avec deux principales sources de revenus :

  • les plus-values,
  • les rendements locatifs tirés de la mise en location du bien immobilier.


​​​​​​En investissant dans un club deal immobilier, vous n’achetez pas directement l’appartement ou la maison en question, mais des parts dans la société. Dans le cadre d’un investissement locatif, cette solution peut présenter une rentabilité très intéressante avec une prise de risque relativement faible.

Avec la montée des prix de l’immobilier, investir dans les grandes villes nécessite aujourd’hui un budget assez conséquent. Fort heureusement, avec 100 000 euros dans votre portefeuille, vous possédez un capital largement suffisant pour vous permettre de devenir propriétaire d’un bien immobilier.

Petits investissements à fort potentiel : parking, cave, fonds d'investissement, OPCI, actions immobilières

L'investissement immobilier ne consiste pas seulement à acheter une maison. Il existe d'autres options moins chères et tout aussi abordables. Il comprend également des investissements dans des parkings et des caves. De petits espaces comme celui-ci, souvent négligés, peuvent générer des revenus intéressants, surtout dans les grandes villes où le stationnement et le stockage sont rares.

Les fonds d'investissement sont également une option. Cela vous permet de diversifier votre portefeuille et de répartir votre risque sur plusieurs actifs. Selon vos objectifs et votre tolérance au risque, vous pouvez choisir des fonds axés sur l'immobilier, les marchés financiers ou d'autres secteurs.

Une autre option intéressante est l'Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI). Il offre la possibilité d'investir dans l'immobilier sans avoir à gérer directement la propriété. Les OPCI investissent aussi bien dans l'immobilier physique (immeubles, parkings, etc.) que dans les actifs financiers (actions, obligations). Ceux-ci sont disponibles pour tous les budgets et offrent une certaine liquidité.


Enfin, les actions immobilières peuvent être une option attrayante pour ceux qui cherchent à investir dans l'immobilier sans acheter l'intégralité de la propriété. Ces actions représentent l'intérêt de la société à posséder, gérer et développer des biens immobiliers. Pouvoir acheter et vendre sur les bourses vous donne une certaine flexibilité.
Ces investissements peuvent être financés par une assurance-vie, des investissements en euros ou d'autres moyens. Ceux-ci comportent des niveaux de risque variables et peuvent atteindre des rendements en euros en fonction de la stratégie d'investissement choisie. Il est important de bien comprendre ces options avant de prendre une décision.

Placer à l'étranger 

Investir à l'étranger avec 100 000 euros est une décision qui peut être très rentable si elle est bien planifiée. Cependant, il est essentiel de tenir compte de certaines conditions et de choisir judicieusement le pays dans lequel investir.

Conditions pour investir à l'étranger

Avant de se lancer dans un investissement offshore, il est important de comprendre les procédures impliquées. Par exemple, l'ouverture d'un compte bancaire à l'étranger est légale, mais doit être déclarée sur votre déclaration de revenus. De plus, si vous envisagez de transférer plus de 50 000 € à l'étranger, vous devrez fournir une preuve de la provenance de l'argent. Choisissez un pays dans lequel investir

 Le choix du pays dans lequel investir dépend d'un certain nombre de facteurs, notamment la stabilité économique, les impôts et le marché immobilier. Des pays comme l'Espagne, l'Allemagne, la Croatie et le Maroc sont souvent considérés comme des destinations attractives pour l'investissement immobilier. Cependant, il est essentiel de faire des recherches approfondies sur le marché immobilier local pour éviter de surévaluer et de comprendre les lois et les spécificités locales avant de prendre une décision.

Investir en Espagne

 L'Espagne est un marché attractif avec environ 500 000 transactions immobilières par an et un marché locatif de 7 milliards d'euros. La loi espagnole favorise les petits propriétaires par rapport à la réglementation française. De plus, l'Espagne offre des avantages fiscaux et des logements abordables, ce qui en fait une option attrayante pour les investisseurs.

Investir au Canada

 Le Canada offre des opportunités d'investissement immobilier avec une croissance économique stable et un faible taux de chômage. De plus, le Canada accueille de nouveaux résidents, ce qui le rend idéal pour les propriétés locatives. Plusieurs villes au Canada offrent des propriétés locatives abordables, ce qui peut être une option attrayante pour les investisseurs.

En conclusion, investir à l'étranger avec 100 000 euros peut être une excellente occasion si vous prenez en compte les conditions d'investissement et choisissez judicieusement le pays dans lequel placer votre argent . Néanmoins, il est essentiel de faire des recherches approfondies et de planifier soigneusement votre investissement pour maximiser vos rendements.

photo du rédacteur
  • Mickael ZONTA
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • pourquoi-faire-investissement-neuf-meilleure-strategie-locative

    L'investissement locatif dans le neuf apparaît comme une stratégie gagnante à tous les niveaux. Que ce soit en termes de sécurité, de fiscalité avantageuse ou encore de rentabilité optimisée, le neuf surpasse largement l'ancien.

    Lire l'article
  • investissement-locatif-argenteuil

    Il apparaît clairement que l'investissement locatif représente une opportunité de taille à Argenteuil. Cette ville dynamique du Val-d'Oise, idéalement située à quelques arrondissements de la capitale, séduit de plus en plus d'investisseurs immobiliers en quête de rendements pérennes.

    Lire l'article
  • achat-immeuble-lyon-guide-complet-investir

    Investir dans un immeuble à Lyon est une opportunité à saisir. Cette ville dynamique et attractive offre un potentiel espace vie idéal pour les locataires, grâce à sa situation géographique privilégiée et à son rayonnement économique.

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.