Investissement immobilier

Investir dans une location de vacances

investir-dans-une-location-de-vacances

De multiples avantages

Sur le plan du logement en lui-même, les avantages sont nombreux. Vous prendrez un certain plaisir, par exemple, à vous en réserver la jouissance durant une semaine, l’été, en bord de mer, ou l’hiver, pour un petit séjour ski. De plus, dans les périodes de pleine saison, le risque de ne pas trouver de locataire si vous vous situez dans les prix du marché, sont relativement faibles et, même en dehors de ces périodes, certains aiment profiter du calme d’un bord de mer au mois de février ou de la montage en septembre, surtout que les prix de location deviennent plus abordables ; sans compter la possibilité de louer à des professionnels en recherche de lieux pour des stages d’entreprise mêlant travail et loisir. Sur des périodes aussi courtes et avec de bonnes garanties (chèque de caution), les risques de détérioration sont minorés. Enfin, si votre propre domicile est bien situé et que vous disposez de dépendances, vous pouvez penser à les équiper.

 

Des garanties financières et avantages fiscaux pour l’investissement locatif vacances

La toute première garantie financière est la quasi inexistence d’impayés : avec un acompte et le solde au début du séjour, vous êtes paré. Dans certains cas (résidences tourisme, village-vacances), vous pourrez même récupérer la TVA sur votre prix d’acquisition. Vous avez aussi la possibilité de passer votre location en meublé et de profiter des avantages qui y sont liés. Sinon, la loi Censi-Bouvard vous apportera, elle aussi, quelques jolis avantages financiers.

Au final, alors qu’un rendement locatif se situe, généralement, autour de 3 à 4%, vous pouvez, ici, compter sur un rendement entre 4 et 5%, et ce, malgré un certain nombre de semaines où votre logement restera vacant.

Toute médaille a son revers

Il ne faut, cependant, pas oublier quelques limites à ce type d’investissement locatif saisonnier dont le principal est le temps supérieur qu’il faut lui consacrer pour les locations, puisqu’elles sont de plus courtes durées. Le choix du site sera, également prépondérant. Enfin, pour bénéficier de la récupération de TVA, il est nécessaire de conserver le bien pendant au moins 20 ans.

 

photo du rédacteur
  • Manuel RAVIER
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • investir-dans-un-immeuble-locatif

    Investir dans un immeuble de rapport peut être une opération très rentable, souvent plus que l'investissement dans un seul appartement. Cependant, cela demande aussi plus de connaissances pour être sûr de tout gérer correctement.

    Lire l'article
  • premier-investissement-locatif-ma-premiere-fois

    Le premier investissement immobilier : les deux grands points fondamentaux pour savoir comment investir en immobilier.

    Lire l'article
  • les-sept-erreurs-qui-bloquent-en-immobilier

    Vous souhaitez investir ? Évitez ces 7 erreurs communes qui vous bloquent.

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.