Immobilier

L’état des lieux

l-etat-des-lieux

Un achat en investissement locatif, meublé ou vide, investir dans l’immobilier ancien ou investir en lmnp nécessite d’effectuer différentes démarches toutes aussi importantes les unes que les autres. Aucune ne doit être négligée qu’il s’agisse du contrat de location, de la rédaction de votre annonce mais également de l’état des lieux, qui est un document essentiel pour lequel vous devez être très attentif.

 

Qu’est-ce que l’état des lieux ?

L’état des lieux est un document écrit établi à l’entrée dans le logement mais également à la sortie lorsque le locataire vous rend les clés. Il doit décrire avec la plus grande précision, l’état général de votre logement, pièce par pièce, ainsi que les équipements mis à disposition du locataire.

Deux états des lieux sont donc nécessaires au cours de la durée du bail, à l’entrée et à la sortie ; c’est cette comparaison entre les deux qui permettra de vérifier que le locataire a bien respecté ses obligations en matière d’entretien et réparation.

 

Comment se fait cet état de lieux ?

Cet état des lieux doit se faire en présence du locataire et du propriétaire, ou à défaut du propriétaire en présence de l’agence en charge de la gestion du bien, de plus il doit être fait avec l’éclairage suffisant pour pouvoir repérer d’éventuels problèmes.

L’état des lieux à l’entrée doit se faire en pratique le jour de la signature du bail pour y être annexé. Quant à l’état des lieux de sortie, celui-ci se fait au moment où le locataire quitte le logement et qu’il rend les clés.

Ce document doit être établi en 2 exemplaires, un pour chacune des parties. En cas de litige, c’est ce document qui apportera la preuve éventuelle, il est donc primordial de le rédiger avec le plus grand soin et de surtout bien le détailler.

Il convient toutefois de noter que toutes évolutions constatées à la sortie dues à la vétusté du logement et de ses équipements ne peuvent faire l’objet d’une retenue sur le dépôt de garantie.

 

Pourquoi procéder à un état des lieux ?

L’état des lieux a pour intérêt d’avoir la possibilité de réclamer au locataire la remise en état de votre logement si celui-ci a été dégradé. Pour éviter les différents litiges, il peut se trouver judicieux de faire appel à un professionnel qui sera en charge d’effectuer pour votre compte l’état des lieux.


Sachez que le locataire dispose d’un délai de 10 jours à compter de la signature de l’état des lieux d’entrée pour modifier ce document concernant tous les éléments du logement et un délai pour le premier mois de chauffe concernant l’état des éléments de chauffage. Un investissement locatif par le biais d’un mandat de gestion peut vous éviter beaucoup de problèmes, voire de litiges, l’agence se chargera pour vous de ce document.

photo du rédacteur
  • Mickael ZONTA
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • investir-immobilier-ancien

    Quels sont les avantages d'investir dans l'immobilier ancien pour son investissement locatif ?

    Lire l'article
  • investissement-locatif-meuble

    Quels sont les avantages de meubler son investissement locatif ?

    Lire l'article
  • sci-immobilier

    SCI immobilier : quels sont les avantages et les inconvénients de la société civile immobilière pour les investisseurs immobilier ? Découvrez notre analyse.

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.