Investissement des expatriés

Investir en France quand on est expatrié

investir-en-france-quand-on-est-expatrie

Comment investir en France quand on est expatrié 

L'investissement immobilier en France est une priorité pour les français de l'étranger. 57% souhaitent investir dans les 2 prochaines années. En tant que français non résident, vous investissez généralement pour préparer votre retraite, développer un patrimoine ou encore pour disposer d'un pied-à-terre. Les études des enfants arrivent ensuite comme un argument : disposer d'un bien qui pourra servir aux enfants pour leurs études est rassurant. Découvrez nos astuces et conseils pour investir en France en tant que non-résident.

 

Investir en France : la barrière de la distance 

La première difficulté quand vous pensez à acheter un bien en France, c'est la distance. Un bon investissement locatif, que ce soit en France ou n'importe où dans le monde, nécessite de bien maitriser le marché immobilier local. Connaitre le pays. Les différents secteurs au sein de la ville, la population, le dynamisme économique et démographique. Et le marché change en permanence. 

Lorsqu'on vit à l'étranger, on est moins au fait des changements du marché.

La distance complique également toutes les démarches liées à l'acquisition. Vous devez vous rendre chez le notaire ? Compliqué. Vous avez repéré un bien qui vous semble intéressant ? Oui mais la visite n'est pas possible. Vous pouvez bien-sûr envoyer votre tante préférée, qui a fait de l'immobilier il y à 15 ans. En stage.

Oui mais est-ce qu'elle maitrise assez le marché pour vous conseiller sur un investissement de plusieurs centaines de millieurs d'euros ? Pas sûr. Reste qu'elle doit également prendre du temps et se rendre disponible pour effectuer les visites pour votre compte, aller frapper aux agences. Elle vous apprécie, mais ça peut représenter beaucoup de temps.

Notre conseil : si vous souhaitez chercher par vous même, bloquez du temps sur un séjour qui vous permettra d'être au contact du marché. Trois semaines au minimum pour effectuer la recherche et les visites.
Adressez-vous à des professionnels qui ont l'habitude de travailler avec des expatriés. C'est le cas de certains notaires, courtiers. Vous gagnerez du temps sur les démarches. Et si vous souhaitez déléguer, découvrez notre service d'investissement clé en main.

 

 

Emprunter dans une banque française, c'est possible avec le statut d'expatrié

Les français de l'étranger n'ont pas toujours le réflexe de s'adresser aux banques française pour investir dans l'immobilier en France. Et c'est dommage. Il est possible (et recommandé) d'emprunter en France.

D'abord parce que les taux français sont très intéressants. Fin 2019, ils sont de 1,15% sur 20 ans, et 1,05% sur 15 ans. C'est exceptionnellement bas. A titre d'exemple, ils sont d'environ 3% en Espagne ou au Portugal (dont je reviens), ils atteignent 8% à l'Île Maurice (où nous avons des clients expatriés). C'est donc un atout dont les français peuvent profiter.

Les banques proposent des taux légèrement plus élevés aux français non résident (+0,20% à +0,40%), mais dans le même ordre d'idée.

Si vous souhaitez emprunter pour financer l'opération, sachez que certains courtiers en crédits sont spécialisés de ce type de dossier. Nous pourrons vous mettre en relation si vous le souhaitez, contactez-nous pour parler de votre projet.

Les impôts français peuvent être très favorables !

C'est le moment de l'article ou vous pensez que je suis devenu fou. 
J'accompagne des clients expatriés au Portugal, à Malte, à Hong Kong, Dubai, à l'Île Maurice... et il nous arrive de parler fiscalité. A chaque fois ils sont surpris de mon aspect positif sur la fiscalité française.
Bien sûr, pour les entreprises ou les particuliers, la fiscalité est très lourde. Je peux en parler librement puisque mes sociétés sont en France et que nous sommes désormais une trentaine. Donc beaucoup de charges sociales. 

Mais la France a un très bon côté pour l'immobilier locatif. Si vous choisissez le bon régime fiscale, vos impôts sur les revenus locatifs seront diminués jusqu'à... 0€. Grâce au régime LMNP réel par exemple, vous pourriez ne pas payer d'impôts sur les revenus locatifs pendant 10 ans

Cela nécessite d'investir en utilisant les bons levier : acheter un bien à rénover, effectuer les travaux de rénovation, meubler le bien et le louer en location meublée de longue durée. 

Les conventions fiscales varient d'un état à l'autre donc selon le pays où vous êtes domicilié nous pourrons vous conseiller. 

 

Investir dans l'immobilier en France peut être très simple : même quand on est expatrié.
 

Investir dans l'immobilier en France nécessite donc d'avoir un interlocuteur de confiance, qui maîtrise le marché local (de la ville française qui vous intéresse) et de vous entourer d'interlocuteurs spécialisés dans la gestion d'une clientèle non résidente (notaire, courtier ou encore expert comptable spécialisé). 

La mise en place d'un tel projet prend du temps. Mais ça en vaut la peine. 
La France est un pays juridiquement très stable et rassurant pour ce qui concerne le droit de propriété, et les rendements locatifs restent attractifs selon les villes. Découvrez notre analyse de l'investissement à Paris ou encore à Lyon.

Vous avez un projet ? Nous vous proposons d'étudier gratuitment sa faisabilité lors d'un rendez-vous par skype, téléphone ou dans nos bureaux.

photo du rédacteur
  • Manuel RAVIER
  • Président, Investissement-Locatif.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • credit-immobilier-expatrie

    Emprunter pour investir en France lorsqu'on est non-résident, c'est possible. Découvrez les spécificités liées au statut de non-résident, et les conditions d'emprunt en France.

    Lire l'article
  • investir-en-france-expatrie

    Dans cette conférence en ligne, découvrez tous les conseils pour investir quand on vit à l'étranger.

    Lire l'article
  • l-etranger-resident-et-le-credit-immobilier

    L’étranger résident peut envisager le crédit Immobilier en France. Voici comment.

    Lire l'article

Faites le premier pas en prenant RDV.
Notre équipe gère tout le reste.

Prenez rendez-vous avec un de nos conseillers par téléphone, ou dans un de nos bureaux à Paris, Lyon ou Lille.