Prendre un rendez-vous

Nos conseils pour votre investissement immobilier

Découvrez nos conseils, explications et cas d'école concernant l'investissement locatif. Inscrivez-vous gratuitement à notre
newsletter pour être tenu informé(e) des derniers articles, des dernières réalisations et de nos opportunités immobilières.

Cash flow immobilier : définition, calcul, comment l'optimiser ?

Le cash flow immobilier permet de déterminer chaque mois ce qu'un investissement rapporte à son investisseur, soit ce qu'il touchera chaque ...

Comment booster sa rentabilité locative

Vous souhaitez investir ou avez déjà investi, mais vous souhaitez savoir ce qu'il faut faire pour maximiser la rentabilité de votre bien loc...

Investissement locatif : le contrat de bail

Que faut-il prendre en compte pour la création d'un contrat de bail ? Une question qui trouve réponse dans cet article.

Rendement investissement locatif : ce qu'il faut savoir

Il est peu probable que vous ayez envie d’investir dans un bien mal situé, difficile à louer et difficile à revendre. Vous souhaitez que ce ...

guide
Découvrez le guide pour

Un investissement locatif rentable en 2022

Meilleure rentabilité et division d’appartement

Pourquoi la division d’appartement offre une meilleure rentabilité ? Un sujet à découvrir !

Les sept erreurs qui bloquent en immobilier !

Vous souhaitez investir ? Évitez ces 7 erreurs communes qui vous bloquent.

Découvrez le guide pour

Un investissement locatif
rentable en 2022

Qu’est-ce-que le rendement locatif ?

Le rendement locatif est l'expression même de la rentabilité d’un bien immobilier. On dit qu’un bien locatif est rentable s’il propose un rendement immobilier optimal. Plus le rendement locatif est haut et plus l’achat immobilier constitue une transaction rentable et intéressante. Si au contraire, le rendement est trop bas, alors il vous faudra envisager d’autres options : miser sur un bien différent (par exemple sur un logement étudiant), rénover le bien pour lui conférer des plus-values intéressantes (construction d’une verrière, aménagement d’une cuisine, agrandissement…), changement de localisation du bien pour un lieu plus convoité, etc… Découvrez tous nos conseils en investissement immobilier.

Comment calcule-t-on le rendement locatif d’un bien immobilier ?

Le calcul du rendement du bien immobilier locatif est absolument primordial dans toute transaction immobilière, puisque c’est ce chiffre même qui vous indiquera si vous réalisez une bonne opération ou s’il pourrait s’agir d’un achat à perte. Pour calculer un rendement locatif, il faut diviser le loyer annuel du bien par la totalité dépensée comprenant le prix d’achat, les charges et les intérêts. Et veillez à la fiscalité de votre investissement.

Quel rendement locatif faut-il viser pour une rentabilité optimale ?

Pour optimiser la rentabilité de son bien, il est nécessaire de prendre en compte le total du calcul du rendement locatif. Globalement, le rendement dépend de votre type d’investissement dans l'immobilier : axé sur le patrimoine ou sur la rentabilité. On visera un rendement minimal de 5%, l’idéal étant de 8% à 10% pour un investissement ayant pour but la rentabilité. Il s’agit évidemment de chiffres idéaux ne tenant pas compte de la démarche dans son ensemble : il vous faut vous assurer de l’utilité pratique d’un tel projet. C’est-à-dire qu’il sera plus rentable et plus simple de viser un bien locatif dans une ville dans laquelle vous avez confiance à 8% qu’un bien locatif à l’autre bout du territoire qui atteint 10%. De même, on investira plus facilement dans un bien locatif à rendement de 5% dans une ville où le besoin locatif est important que 11% dans une commune avec un besoin locatif moindre, où les garanties de louer sont donc minimisées. Encore une fois, le projet dans son ensemble dépend d’un nombre de conditions importantes qu’il vous faut évaluer, idéalement avec un expert qui saura constituer un dossier présentant les ratio avantageux selon chaque cas particulier. La localisation de l’investissement, la surface du bien, ses avantages particuliers, l’aura qu’il renvoie, mais aussi les conditions spécifiques incombant à l’avantage pratique du propriétaire sont primordiales et sont particulières selon chaque situation.